Haricot rouge : rognons de coq

C’est une plante annuelle qui peut être buissonnante ou grimpante. Après la floraison aux teintes lavande, blanche, rose ou rouge selon les espèces, des gousses se développent sur une longueur de 8 à 20 cm de long.

Chaque gousse renferme de 4 à 12 graines, souvent réniformes, de couleur rouge.flageolet_rouge_rognon_de_coq La gousse demeure intacte sur le plant jusqu’à ce qu’elle perde sa coloration et se dessèche. On procède alors à la récolte avant que les gousses n’éclatent et laissent échapper les graines. Contrairement aux autres haricots, il faut arracher le plant complet et le laisser ainsi sécher dans les champs. On attend ensuite que le plant perde ses feuilles avant de récolter les gousses.

Environ 85 % des haricots secs sont consommés dans les pays où ils sont cultivés. Les principaux pays consommateurs de haricots secs sont l’Inde, le Brésil, le Mexique, les États-Unis et la Chine.Les haricots secs ont constitué pendant des millénaires, avec le maïs, la base de l’alimentation de tout le continent américain, où ils restent des aliments très appréciés.

Les haricots rouges comme tous les légumes secs sont les aliments d’origine végétale les plus riches en protéines. Les règles de l’équilibre recommandent de garder une bonne proportion entre les protéines d’origine animale (viandes, poissons, laits) et végétales (pain, céréales, légumes secs). Ces protéines végétales présentent un intérêt important : elles sont dépourvues de graisses et contribuent donc largement à la prévention cardio-vasculaire et de l’obésité… Très riche en fibres comme tous ses cousins de la famille des haricots-pois, le haricot rouge est aussi intéressant pour sa teneur en fer, en magnésium, en phosphore, et en vitamine B9. Il est riche en potassium et pauvre en sodium, ce qui lui confère naturellement des vertus diurétiques.

Calories : 93 kcal
Protéine : 8.4 g
Glucides : 13.7 g
Lipides : 0.3 g
Fibres : 8.7 g
Na : 3 mg
K : 420 mg
Mg : 47 mg
P : 130 mg
Fe : 2.5 mg
Vitamine B1 : 0.16 mg
Vitamine B9 : 74 µg

Bon à savoir

Les haricots rouges, parce qu’ils ont été cuits longuement, ne provoquent plus de flatulences. Ce qui ne sera pas forcément le cas de haricots que vous ferez cuire vous-même si vous ne prenez pas la précaution de changer d’eau en début de cuisson, et de maintenir une cuisson suffisante.

Publicités
Cet article a été publié dans Base Documentaire, H. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous pouvez poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s